ahwatalk.com

Pour zéro euro, ce cabinet analyse votre offre de prêt pour y déceler une erreur de la banque concernant le calcul du teg et vous obtient gain de cause.

Ce cabinet répare l'erreur de la banque

RSS Ce cabinet répare l'erreur de la banque

La signature de l’offre de prêt est une étape décisive dans la demande d’un prêt immobilier. L’offre de prêt est un document où sont inscrites les conditions relatives au contrat ou un résumé de ceux-ci. C’est donc un document obligatoire que fournit le prêteur où y sont marqués l’identité de l’emprunteur, la nature du prêt, l’offre de prêt, les conditions, les garanties ainsi que les obligations réciproques.


C’est donc par ces conditions que peuvent survenir les erreurs venant de la banque. Le plus souvent, les erreurs concernent l’oubli de communiquer à l’emprunteur le T.E.G dans le contrat de prêt, la communication d’un T.E.G erroné ou une erreur de calcul dans le coût total du crédit. Vous pouvez également remettre en cause votre contrat, en cas d’oubli ou omission de certaines mentions et documents annexes obligatoires de la part de la banque.


Comment se manifeste l’erreur de la banque ?


L’erreur de la banque est une vraie mais pourtant fréquente faille de système bancaire. Elle peut se manifester de deux façons. Soit parce que la banque a fait une erreur de calcul, soit parce qu’elle a omis une ou des éléments qui doivent légalement entrer dans le calcul ; notamment du T.E.G. Pour les cas d’une erreur de calcul, que le taux communiqué soit inférieur ou supérieur au taux réellement pratiqué, cela n’a aucune incidence sur le caractère erroné du taux et seule l’erreur sera retenue du point de vue juridique. Ainsi, le T.E.G. sera faux en cas de non prise en compte de tous les éléments devant être inclus dans le calcul. L’erreur de la banque est donc très fréquente dans le cadre


Les directives à prendre en cas d’erreur de la banque


En cas d’erreur de la banque, les sanctions peuvent être très lourdes pour cette dernière. En effet, dans le cadre de cette erreur de la banque, l’emprunteur pourra exiger la récupération de ses intérêts d’emprunt et la réduction de ses mensualités, ce qui est une situation très avantageuse pour l’emprunteur. Signaler cette erreur de la banque et présenter les preuves mentionnant l’erreur commise par cette dernière pourront résulter dans l’éventualité où la banque reconnaisse son erreur et entame des mesures de négociations est la meilleure des cas possibles. Si la négociation échoue, il faudra porter l’affaire devant le tribunal de grande instance où l’assistance d’un avocat est obligatoire.


Et contester de la légalité du contrat en justice pourrait engendrer des frais pouvant atteindre des sommes très importantes. Les conséquences de l’erreur de la banque peuvent rapporter gros. Cependant, profiter d’une telle situation peut aussi faire perdre du temps et de l’argent à l’emprunteur si sa situation a été mal analysée. La meilleure solution est de confier son cas à une plateforme en contrôle en TEG qui peut analyser minutieusement votre dossier et en cas d’erreur peut vous conseiller ou même financer votre action jusqu’à gain de cause.



1
0.0/5 pour 0 note
Ce cabinet répare l'erreur de la banque

Thématique proche de Ce cabinet répare l'erreur de la banque

Le top des scpi de rendement
Pour se lancer dans l’immobilier avec un petit budget, il n’y a pas mieux...